Bébé qui dort

Comment aider son nourrisson à faire ses nuits ?

Que faire pour aider son bébé à mieux faire ses nuits ? Voici une question que se posent de nombreux parents. Cet article vous apporte des réponses.

Aider bébé à faire ses nuits

La première question que se posent inévitablement les jeunes parents c’est quand est-ce que bébé fera enfin ses nuits ? Il faut savoir qu’il faut passer le cap de ses trois mois avant que bébé puisse dormir sans plus se réveiller au beau milieu de la nuit et aux premières lueurs de l’aube pour pleurer. Voici quelques conseils pour aider son nourrisson à faire ses nuits et pour que la famille puisse retrouver une vie normale.

Etablir un rythme propre à bébé

Il est essentiel que bébé ait son propre rythme afin qu’il puisse s’adapter et se « régler » de lui-même sur son rythme. Pour cela, faites-le manger si possible à heure fixe, faites-le prendre son bain à heure fixe,… Ensuite, repérez à quel moment de la journée il a ses selles, pendant combien de temps il s’endort après les tétées de journée, à quel moment est-il réceptif aux petits jeux que vous lui proposez,… Le sommeil du nourrisson est complexe, vous devrez aussi vous adapter : lorsque vous aurez compris son rythme, vous pourrez planifier sa journée et l’aider à mieux se situer dans la journée et la soirée.

La différence entre le jour et la nuit

Aidez votre bébé à faire la différence entre le jour et la nuit. Pour cela, glissez sa chambre dans la pénombre la nuit et ouvrez ses rideaux le jour, pour qu’il puisse apprécier lui-même la distinction. Ensuite, n’adoptez pas le même rituel du coucher pour la sieste et la nuit. Si vous deviez le changer ou le nourrir pendant la nuit, n’allumez pas la lumière du plafond et contentez-vous de l’éclairage de la veilleuse. De même, chuchotez et restez calme, il saura ainsi que ce n’est pas encore l’heure de jouer.

Les pleurs nocturnes

Si bébé commence à pleurer dans la nuit, ne vous précipitez pas pour aller à son chevet. Quelquefois, bébé teste ses parents pour savoir si ceux-ci accourent au moindre gémissement. Regardez discrètement dans sa chambre et attendez un petit moment avant de le prendre dans vos bras. A cette fin, il existe des baby-phones écoute bébé vidéo performants ou vous pourrez à la moindre alerte estimer si vous devez intervenir en consultant simplement votre écran. Souvent, s’il n’a pas faim ou si sa couche n’est pas pleine, il se rendormira de lui-même.

Le biberon/tétée de nuit

Le système du biberon/tétée de nuit est idéal pour les petits gloutons qui se réveillent en pleine nuit parce qu’ils sont affamés. Il s’agit de donner à votre bébé un autre biberon, quatre heures après sa dernière tétée, et avant qu’il ne soit réveillé par la faim. Pour cela avant de vous coucher, prenez-le doucement dans vos bras et présentez le biberon à sa bouche sans pour autant le réveiller.

Il adoptera automatiquement le réflexe de succion, tout en restant endormi. Vous n’aurez même pas besoin de lui faire faire son rot, tellement il sera calme pendant la tétée et n’aura pas besoin d’évacuer de l’air.